Obésité : les Américains perdent leur triste première place

14 juil 2013
Catégorie : Brèves de Comptoir

Les Américains ne sont désormais plus les plus gros

Non, les États-Unis n’ont pas perdu leurs mauvaises habitudes alimentaires, mais ils ont tout de même été dépassés par d’autres en terme d’obésité. Ce sont désormais les Mexicains qui ont le triste honneur de faire partie de la nation comptant le plus d’obèses sur son territoire.

Boissons gazeuses et fast-food ont donc fait de nouvelles victimes puisqu’environ 70% des adultes mexicains sont aujourd’hui en surpoids et un tiers d’entre eux sont obèses.

Autrefois réservés pour les occasions spéciales, les tacos, quesadillas et autre malbouffe ont réussi à s’imposer quotidiennement dans le régime des Mexicains, avec les conséquences qu’on connaît sur la balance, selon un rapport de l’ONU.

Un désastre pour la santé
, d’après les experts, 80% des enfants obèses le resteront toute leur vie.

Mais c’est surtout la crise qui est pointée du doigt : la population s’est en effet tournée vers des aliments transformés, rejetant les légumes et les céréales entières. Alors qu’en 1989, on comptait moins de 10% d’adultes mexicains avec des problèmes de poids, aujourd’hui le Mexique prend la tête des nations rassemblant le plus d’obèses, avec un taux de 32,8 contre 31,8% aux Etats-Unis.

Le surpoids peut entraîner de graves maladies chroniques, dont l’hypertension, les maladies cardiaques, le diabète, l’insuffisance rénale, etc. Il est également mis en cause pour l’asthme, le cancer, la dépression, les accidents vasculaires cérébraux… Le nombre de personnes atteintes de diabète lié à l’obésité devrait doubler par rapport à 1998 pour atteindre 300 millions de malades d’ici 2025.

QUE PENSEZ-VOUS DE CE BILLET ?
ABSOLUMENT DELICIEUX 0%J ADORE VRAIMENT 0%
CARRÉMENT SURPRENANT 0%FOLLEMENT DRÔLE 0%
TOTALEMENT RÉVOLTANT 0%FRANCHEMENT DÉPRIMANT 0%

Mots clés: ,

Laisser un commentaire