Ces tomates aux vertus cachées !… comme diminuer le risque d’accident vasculaire-cérébral

15 oct 2012
Catégorie : Produits Saison marché

Un article fort intéressant récupéré par un de nos internautes sur le Figaro santé qui concerne la population qui risque d’être touchée par un accident vasculaire cérébral. Découvrez un bienfait supplémentaire à la si mystérieuse tomate.

Les vertus cachées de la tomate

Le lycopène, présent dans ce fruit-légume, aide à diminuer le risque d’accident vasculaire-cérébral.

La tomate ne pourra que rougir de ses performances. Car elle va être une fois de plus encensée. Une nouvelle étude, qui vient de paraître dans la revue Neurology, met en avant les bienfaits d’un des principaux antioxydants présents dans ce fruit-légume, le lycopène. Il protégerait des attaques cérébrales.

L’étude a porté sur plus de 1 000 Finlandais, âgés de 46 à 65 ans, qui ont été suivis pendant un temps moyen de douze ans. Leur concentration sanguine en lycopène, mais aussi en autres antioxydants avérés, comme des carotènes ou le rétinol, a été régulièrement mesurée. Durant le temps de l’étude, 67 hommes ont eu une attaque cérébrale. 25 d’entre eux faisaient partie des 258 ayant le plus bas taux de lycopène, tandis que 11 des victimes d’attaques appartenaient au groupe de 259 personnes ayant les taux les plus hauts de cette molécule.

Corrélation claire

Conclusion, les hommes ayant des taux élevés de lycopène ont 55 % de risques en moins d’avoir une attaque cérébrale que ceux ayant un faible taux de lycopène. Le risque est encore plus diminué (59 %) dans les cas d’attaques par formation de caillots sanguins. Si la corrélation est claire avec les taux sanguins de lycopène, elle n’apparaît pas avec les autres antioxydants testés.

« Notre étude montre que finalement les recommandations sur la nutrition et sur la nécessité, d’une manière générale, de consommer des fruits et légumes en quantité suffisante, sont fondées », estime Jouni Karppi, l’un des auteurs de l’étude à l’université de Kuopio, en Finlande.

Le lycopène est également présent dans d’autres fruits : pastèque, pamplemousse, goyave, papaye, fruits rouges. Mais sa concentration est maximale dans la tomate cuite et dans les sauces à base de tomate. Il réduirait aussi les risques de maladies cardio-vasculaires, de diabète, d’ostéoporose…

QUE PENSEZ-VOUS DE CE BILLET ?
JE SUIS FAN J AIME 0%AMUSANT DÉCALÉ 0%
INTÉRESSANT SURPRENANT 0%TROP ÉNERVANT DÉPRIMANT 0%
PEU D INTÉRÊT PAS D ACCORD 0%INQUIÉTANT 0%

Mots clés: , , , , ,

Laisser un commentaire