Mais qu’aiment consommer les Chinois ?

18 mar 2010
Catégorie : Tendances


La politique de réformes initiée par Deng Xiaoping, a propulsé la Chine dans l’ère de la consommation, en moins de trente ans. Le nombre de Chinois aisés, et même fortunés, est en constante progression. À tel point que la Chine pourrait détrôner les Etats-Unis au premier rang mondial de la consommation vers 2020, selon Crédit Suisse.

Les Voitures :

D’après les chiffres rendus publics par l’Association chinoise des constructeurs automobiles (CAAM), il s’est vendu 10,3 millions de voitures particulières en Chine en 2009, soit un bond de 52,9 % en 2009, par rapport à 2008. Les ventes se sont envolées de 88,7 %, à 1,1 million de voitures, sur le seul mois de décembre. Pour 2010, le gouvernement vise les 15 millions d’unités, soit une hausse de 15 % par rapport à 2009. La Chine est devenue le premier marché automobile mondial devant celui des Etats-Unis, très sinistré. General Motors tire son épingle du jeu. Le géant américain a vendu 1,83 million de voitures en Chine en 2009, soit 67 % de plus qu’en 2008. Du côté des Européens, Volkswagen fait la course en tête, avec 1,4 million de voitures vendues dans le pays en 2009 (+36,7 %).

Même si la voiture progresse, le vélo résiste !

Les produits de beauté :

De même, le goût des Chinois pour les produits cosmétiques et les soins de la peau est relativement récent. Selon le cabinet Roland Berger, qui a publié une étude sur les consommateurs chinois en juin 2009, cette évolution coïncide avec l’ouverture de l’économie chinoise aux produits occidentaux. Le marché chinois des cosmétiques est évalué à 75 milliards de RMB, soit 8 milliards d’euros. Il a enregistré une croissance moyenne de 15 % par an ces dix dernières années. Présent depuis 1996 en Chine, où il commercialise 16 marques internationales, L’Oréal détient une présence forte dans le secteur des produits de beauté au sein du pays. En 2008, L’Oréal China a enregistré, pour la huitième année consécutive, une croissance à deux chiffres de ses ventes, qui ont atteint 6,95 milliards de RMB (+27,7 % par rapport à 2007).

Le parfum du Pavillon France qui sera vendu sur l’Exposition Universelle Shanghai 2010.

L’alcool :

La consommation d’alcools importés progresse aussi depuis quelques années en Chine, favorisée par l’émergence d’une classe moyenne qui s’ouvre de plus en plus aux produits étrangers. Le cognac s’impose dans ce marché en plein essor, grâce à son image «prestige». En effet, la Chine est le troisième marché d’exportation de cognac, derrière les Etats-Unis et Singapour. Rémy Martin, Hennessy et Martell comptent bien en profiter. La marque de Pernod Ricard, par exemple, a créé l’évènement l’année dernière, en présentant sa cuvée de luxe «L’Or de Martell», commercialisée à 3.600 dollars la bouteille et notamment destinée au marché chinois.

On parle beaucoup des alcools français, mais l’alcool de riz jamais… et pourtant !

Les Produits de Luxe :

La Chine est devenue le deuxième marché de consommation de produits de luxe, derrière le Japon. Quelles sont les marques préférées des milliardaires chinois ? L’institut Hurun, qui a étudié le marché du luxe entre avril et novembre 2009, dévoile son «palmarès 2010» : Louis Vuitton, Cartier, Chanel, Hermès, Gucci, BMW, Mercedes-Benz, Patek Philippe, Montblanc et Armani. Selon une étude de la société de conseil Bain & Company, le marché des produits de luxe devait atteindre 9,6 milliards de dollars (6,6 milliards d’euros) en 2009, en hausse de 12v%par rapport à 2008.

Alain Delon une icône française pour le luxe en Chine ?

QUE PENSEZ-VOUS DE CE BILLET ?
ABSOLUMENT DELICIEUX 0%J ADORE VRAIMENT 0%
CARRÉMENT SURPRENANT 0%FOLLEMENT DRÔLE 0%
TOTALEMENT RÉVOLTANT 0%FRANCHEMENT DÉPRIMANT 0%

Mots clés:

Un commentaire pour “Mais qu’aiment consommer les Chinois ?”

  1. Assi cyrille

    02. déc, 2013

    pour moi la chine est l’un des pays qui donne la chance à tout le monde d’investir chez eux

Laisser un commentaire